Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA 40ème EDITION DE LA FETE NATIONALE DE L’UNITE:

22 Mai 2012 , Rédigé par MICHEL NDOEDJE

LA 40ème édition de la Fête Nationale de l’Unité:

 

La 40 édition de la fête nationale  du Cameroun, s’est célébrée sur fond de ferveur patriotique à Bertoua, dans le département de Lom & Djerem.

 

Les Camerounais d’ici sont fiers d’appartenir à une même république. Et ils l’ont démontré dimanche dernier à la faveur de la célébration de la fête nationale de l’unité. La quarantième du genre. Dans les quatre départements de la Région, la fête, dans toutes ses articulations, a été organisée dans la ferveur patriotique.  Comme les années antérieures, le défilé du 20 mai à Bertoua comprenait trois grandes articulations : la remise des distinctions (médailles) aux récipiendaires honorifiques de la journée, parce que nombre de citoyens ont reçu des médailles des mains du Gouverneurs de la Région, Monsieur Samuel Dieudonné IVAHA DIBOUA, avant le lancement du défilé. A Bertoua, capitale régionale du soleil levant.  Le public venu nombreux à la place des fêtes de a donc été attentif à ses moindres faits et gestes. Pourquoi ne pas le dire ! Le défilé à Bertoua a été beau.

 

Le Gouverneur de la Région de l’Est, Samuel Dieudonné IVAHA DIBOUA, a présidé ledit défilé. Le défilé militaire, placé sous le commandement du Colonel commandant de de Brigade ……… Une parade militaire et civile impressionnante qui a duré 2 heures de temps, marquée par la rigueur, l’enthousiasme et la ferveur patriotique. Ceci a été vrai pour le défilé des troupes à pieds,  qui a été marquée par le passage des troupes des corps de l’armée et forces spéciales, de la police, de l’administration pénitentiaire, des douanes, des anciens combattants, et des agents du ministère de la forêt et la faune (GFA) et le défilé des troupes motorisées. Chaque passage s’est fait au rythme des musiques de la gendarmerie nationale, des armées et de la sûreté nationale.  Une attitude qui colle parfaitement au thème de cette 40ème édition de la fête nationale du Cameroun : « Armée camerounaise : au service d’une nation forte, prospère et résolument tournée vers l’émergence dans un climat de paix et d’unité ». Un tel engagement ne pouvait que susciter l’adhésion des Camerounais d’ici et d’ailleurs.

 

Après les militaires, la place des fêtes de Bertoua est revenue aux civils. Elèves du primaire et du secondaire, étudiants de l’Université Catholique de Bertoua (UCAB), des grandes écoles et de diverses institutions universitaires publics et privées de formation de la région, militants de partis politiques, ont alors, dans l’enthousiasme et la ferveur patriotique, magnifié les valeurs d’unité nationale, de paix et de stabilité, socles de l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035. Les banderoles déployées au passage de chaque carré de défilants, appelant à l’exaltation de ces valeurs chères à notre pays. Les élèves du primaire l’ont fait en chantant, arrachant plusieurs fois les applaudissements des invités, des autorités et de Monsieur Samuel Dieudonné IVAHA DIBOUA, Gouverneur de la Région, visiblement très détendu. Les élèves du secondaire,  les étudiants de l’Université Catholique et les étudiants des grandes écoles ont suivi au rythme des musiques militaires distillées.

 

Enfin, les partis politiques. Le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) au pouvoir, la session RDPC de Lom & Djerem  Sud a fait, comme d’habitude, une démonstration de force à la place de fêtes. Le flot des militants du RDPC, OFRDPC et OJRDPC était pratiquement intarissable. En tout cas, à travers cette grande mobilisation, le parti au pouvoir, présidé par le Président Chef de l’Etat, a prouvé qu’il reste et demeure le parti leader et le plus populaire au Cameroun et dans la région de l’Est. Parmi les autres partis politiques ayant pris part au défilé, on peut citer l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès(UNDP) de BELLO BOUBA MAÏGARI, formation politique représentée à l’Assemblée Nationale, le Front National pour le Salut du Cameroun (FNSC) du Ministre Issa TCHIROMA BAKARY, l’Alliance Nationale pour la Démocratie et le Progrès (ANDP) du Ministre HAMDOU MOUSTAPHA, le Mouvement pour la Défense de la République (MDR),l’Union des mouvements socialistes (UMS) et l’ADD etc. 

 

En conclusion, la célébration de la 40ème édition de la fête de l’unité nationale a donnée lieu à une très belle fête, une fête grandiose et magnifique autour du Gouverneur de la région et des fils de l’Est. Une fois encore, les Camerounais, par delà leurs différences sociales, ethniques, politiques et linguistiques ont démontré leur attachement à l’unité, le bien le plus précieux du Cameroun.

 

Michel NDOEDJE

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article